Culture de l'olivier

Culture de la vigne

Boutique

 

 

Voici quelques étapes de l'entretien de notre verger oléicole.

 

Nous effectuons la taille de nos oliviers durant le mois de mars, les fortes gelées hivernales passées. Les arbres sont taillés chaque année. Cette taille permet de réguler la production, de leur garder une dimension raisonnable et d'obtenir des olives de plus gros calibre.
Mais les températures sont encore basses!!!

 

Le sol de l'oliveraie est entretenu au printemps uniquement par la tonte de l'enherbement naturel, constitué de ray-grass, plantain, liseron des champs et inule visqueuse entre autres. Ces plantes permettent la conservation des insectes utiles au verger ainsi que de petits mammifères (hérisson, mulots etc...)
L'herbe coupée, laissée au sol, permet de limiter l'évaporation (mulch).

 

Le mois de mai arrivant, la chaleur printanière permet l'épanouissement des très nombreuses fleurs de l'olivier, dont seulement quelques unes deviendront de belles olives. Seul le vent favorise la pollinisation, il n'y a quasiment pas d'insectes butineurs sur les oliviers (plante anémophile). Le parfum des fleurs de l'olivier est très discret et s'apparente à la fleur d'oranger.

 

 

La fleur étant pollinisée (nouaison), le fruit commence à s'allonger dans un premier temps, très rapidement, fin mai et tout le mois de juin. En juillet et août, il s'élargit et l'olive prend sa forme arrondie, gorgée de soleil estival, mais toujours verte.

 

 




 

Au tout début du mois de septembre, la récolte des lucques vertes peut commencer. Elles ont atteint leur taille maximale. La récolte, uniquement manuelle, est délicate et très longue : il ne faut pas marquer les fruits par des traces d'ongles, de déchirures ou de coups. Les olives sont cueillies une par une et posées délicatement dans le panier.
La récolte des picholines vertes suivra un mois plus tard, début octobre, avec autant de minutie.
 

Les olives vertes débutent leur maturité pour arriver à un stade où elles seront noires ou violettes, suivant les variétés. Les filets sont étendus à terre et les branches sont peignées afin de faire tomber les fruits. La récolte a lieu en début de maturité afin de conserver des arômes fruités très intenses. Seuls sont cueillis les fruits sur les arbres, ceux tombés à terre avant récolte ne sont pas ramassés, ils donneraient une huile de mauvaise qualité.

 



Même au pays des oliviers, il arrive qu'il neige!!

 

haut de page

DOMAINE LUPIA Route de Vendres 34 410 Sérignan Sauvian
04 67 32 44 30 ou 06 14 96 22 15
contact@domainelupia.fr