Fausse roquette à l’huile d’olive

Salade sauvage à l’huile d’olive

Depuis quelques temps, vous avez dû remarquer dans les vignes ou dans nos oliveraies, ces petites fleurs blanches.

Connaissez-vous cette plante ?

Il s’agit de la diplotaxis erucoïdes ou fausse roquette, appartenant à la famille des crucifères. Cette jolie plante annuelle pointe son nez pour notre plus grand plaisir visuel et olfactif !

Cette plante apprécie les sols argileux et calcaires. Grâce à sa racine pivotante elle permet aux terres compactées de débloquer le phosphore contenu dans le sol et de capter les autres nutriments contenus dans celui-ci comme l’azote et le magnésium.

Excellent engrais vert elle permet aux abeilles et aux coléoptères de trouver refuge au cœur de son magnifique tapis blanc. Les abeilles fabriquent avec le nectar un miel qui n’est pas toujours à notre goût. Mais la fausse roquette, en pleine floraison dès le mois de janvier, leur procure une nourriture abondante qui leur permet d’attendre l’éclosion d’autres fleurs.

Savez-vous que cette salade sauvage est comestible ?

Cette salade a une saveur très piquante, poivrée avec un léger goût de moutarde. Les romains l’appréciaient tout particulièrement associée à la laitue et au pourpier. Rabelais la cite comme salade et lui prête des propriétés aphrodisiaques. D’ailleurs, cette réputation lui a valu d’être interdite de séjour dans tous les monastères. A l’abbaye de Lagrasse par exemple, elle ne figurait jamais à aucun menu !

Maintenant il ne vous reste plus qu’à tester cette salade sauvage dans votre assiette avec un filet d’huile d’olive du Domaine Lupia mélangée avec un peu de laitue ou de la batavia c’est un régal !

Si vous avez peur de confondre avec une autre plante, nous vous conseillons le site des écologistes de l’Euzière. Ce site vous permettra d’en savoir plus sur cette fausse roquette ainsi que sur les autres salades sauvages qui existent tout près de chez vous.

salade sauvage

Intéressés par nos actualités ?
Inscrivez-vous à notre newsletter.

0